Sélectionner une page

Nous accompagnons dans la rue Marc Depriester, membre de la ligue des droits de l’homme. La LDH fait partie du collectif « Collectif nantais Sortir de l’état d’urgence » qui organise le 28 janvier une réunion débat sur le thème : pourquoi faut-il refuser la réforme constitutionnelle et exiger la levée de l’état d’urgence ? Avec la participation de Maitre Henri Leclerc, avocat, Président d’honneur de la LDH.

Une émission de Michel Sourget