Voyage au bout du livre : « Le Deuil Blanc » de Jean Biès

Lire

Couv-Le-Deuil-blanc-203x300Daniel Raphalen présente »Le Deuil Blanc, journal d’un accompagnant. Au-delà d’Alzheimer, l’Amour » de Jean Biès publié aux éditions Hozhoni. Tout simplement magnifique…

Le talentueux écrivain-poète Jean Biès dut affronter sept ans durant la « maladie-sans-nom » qui frappa Rolande, son épouse, psychothérapeute jungienne réputée et « femme irradiante ».

De ce cauchemar, naîtra le Deuil blanc, le poignant « Journal d’un accompagnant » de la maladie d’Alzheimer qu’il nous a laissé après sa propre mort.

Au fil de ces « feuilles de déroute », teintées d’humour et de tendresse, le Deuil blanc se révèle un formidable chant d’amour. Celui d’un homme désespéré par le lent et noble déclin de celle qu’il aime au-delà de tout. Celui d’un homme démuni et dérouté devant la maladie qui évoque avec pudeur l’arrivée de la solitude, l’effacement de la mémoire, l’arrachement de cet alter ego et le « yoga des larmes » qu’il s’impose pour surmonter l’absence de celle qu’il avait décrit des années plus tôt comme « l’Initiatrice ».

Journal spirituel intimiste, cet exceptionnel témoignage, écrit « à la mémoire de celle qui n’avait plus de mémoire », s’achève par une épitaphe écrite bien des années plus tôt par Rolande elle-même et qui résonne comme un appel à la métamorphose : « Mon âme est désormais délivrée de toute misère. Elle s’est faite couronne de joie. Ma poussière deviendra soleil. » (Notes de l’éditeur)

Voyage au bout du livre vous conseille

Les ailes du délire de Danièle Vaudrey Mon petit éditeur

La vie réserve des surprises de Caroline Boudet ( prochainement notre invitée) Fayard

Journal d’un vampire en pyjama de  Mathias Malzieu Albin Michel

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × 2 =