Trenk Hill : Post-rock, rock indé, folk, électro-pop.. (8/11/16)

Lire

imageDécouvertes et incontournables, des années 90 à aujourd’hui. Trenk Hill, c’est un voyage dans les nébuleuses mélodiques, à la croisée des genres.
Si la couleur dominante est le post-rock et rock indé, c’est surtout un assemblage orchestré de toutes sortes de musiques qui prennent aux tripes et qui nous emmènent quelque part…
Où ça ?
Douceurs électroniques, guitares et envolées épiques, math-rock explosif, pop hypnotique, ce n’est pas la destination qui compte – l’important, c’est le voyage.
Posez-vous, prenez le temps… et ouvrez les écoutilles…

Présentée par Edith

la playlist du jour

Artiste – titre – album
1 – Arab Strap – Cherubs – Elephant Shoe
2 – Marnitude – Not reassuring – Death of a Hedonist
3 – Bed – This is just to say (live) – Compilation « ici d’ailleurs »
4 – Purr – Welcome – Whales lead to the deep sea
5 – Bästard – Chinatown – Radiant, discharged, crossed-of
6 – Prohibition – A sceptical care – 14 ups and downs
7 – The Ex – Little Atlas Heavyweight –  Dizzy Spells
8 – Slint – Good morning captain – Spiderland
9 – Death in Vegas – Dirge – the Contino Sessions
10 – Diabologum – De la neige en été – #3
11 – Cat power – Speak for me – Free
12 – Yann Tiersen – Avant la chute – Compilation « ici d’ailleurs »
à l’honneur cette semaine : concert « le beau label » consacré à prohibited records (20 ans d’existence !) :
Prohibition + Don Nino + Dr Schönberg
Plus d’infos ici
image-png-2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 + dix-neuf =