Sélectionner une page

ça n’est pas une messe noire ni même blanche, mais peut-être verte : une incantation écologique, une sorte d’hymne panthéiste, en tout cas au travers des aventures de Tierce-en-Taille et de Grand Nasar, deux galopins d’un village perdu des Alpes, l’éloge de la fantaisie la plus débridée pour la re-création de ses idoles…

Une émission musicale proposée par François Prost.