Skip&Die vs Lindigo aux Escales 2016 Saint-Nazaire

Lire

skip and die et liligoSKIP&DIE est né de la rencontre de l’artiste plasticienne, chanteuse sud-africaine, Cata.Pirata, et du producteur néerlandais Jori Collignon autour desquels se sont greffés les musiciens Gino Bombrini et Daniel Rose. Leur musique est tropicale, électronique, parfois politisée, parfois provocante mais toujours libre ; et s’ils se sont souvent inspirés de rythmes du monde entier, cumbia, ghetto-tech, dub, kwaito, baile funk… ils tournent aujourd’hui leurs regards vers une petite île française du sud-ouest de l’océan indien, à quelques encablures de Madagascar, l’Île de La Réunion.

Séduit par la culture riche et ancienne de la petite ile et par les rythmes du Maloya, une musique métissée, née de la rencontre entre les polyphonies rituelles des Malagasy et les chants des esclaves africains, SKIP&DIE, s’est offert une rencontre de choix avec l’un des plus fiers représentants du maloya moderne, le groupe Lindigo. De là est né le titre « Maloya Magic », figurant sur Cosmic Serpents, le second album de SKIP&DIE ; un titre qui commence très haut, et finit encore plus haut, dans une agréable euphorie musicale ou le groove imparable de Lindigo, se mêle au dynamisme électronique de SKIP&DIE. Le début d’une longue histoire qui va amener les deux groupes sur un même plateau pour une création exceptionnelle pour les Escales 2016 ! (Les Escales)

Une interview proposée par Alexandre Raphalen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 − trois =