Sélectionner une page

Dans Métaclassique, David Christoffel veut décloisonner la parole sur la musique classique et en repousser les limites. Fabuler, rajeunir, consoler, orner : chaque semaine, l’émission offre une variation radiophonique autour d’un verbe qui sert de ligne de fuite pour une traversée inédite. D’un numéro à l’autre, l’émission accueille des témoignages de musiciens, des entretiens avec des musicologues ou des créations radiophoniques avec des enfants ou des étudiants.

Hurler son désespoir les bras levés contre un rideau de douche grand comme un panneau publicitaire d’autoroute, sautiller à 25 pendant 10 minutes en débitant des onomatopées qui miment la folie collective, brailler sa jalousie comme si le déclin de la civilisation tout entière était en train de sombrer définitivement : les scènes accueillent de des exagérations si grandes, si démesurées, que les avis tranchants du public excédé ne sont pas mal non plus en matière d’emphases et de gonflements excessifs. De nombreux clichés courent sur l’opéra et viennent en donner une vision déformée, elle-même très exagérée. Entretien en musique avec Christophe Rizoud, auteur de 100 maux de l’opéra, aux nouvelles éditions Via Appia,