Sélectionner une page
C’est une histoire tragique que l’on connait peu . Le mardi soir 17 octobre 1961, malgré la pluie et le temps glacial des milliers de FMA (Français musulman d’Algérie)  sont descendus, pacifiquement dans les rues de Paris pour protester contre le couvre feu qui leur était imposé à eux et à eux seuls par le préfet de police Maurice Papon. Ils furent accueillis par des forces de police qui cognèrent, tirèrent et jetèrent dans la Seine de nombreux corps.
Les historiens estiment à 200 à 300  le nombre de morts pendant cette journée.
Cette émission proposée et réalisée par Francis Ayrault retrace les principaux évènements de cette journée.