Sélectionner une page

 « Il y a une lutte des classes, bien sûr, mais c’est ma classe, celle des riches, qui fait la guerre. Et nous gagnons. » Ces mots passés à la postérité sont du milliardaire Warren Buffett. Pour aller au-delà de la formule-choc, il est judicieux de lire Le choix de la guerre civile. Une autre histoire du néolibéralisme, édité par les éditions Lux.(Patsy)