Sélectionner une page

« Mortels barrages », tel est le titre du récit de Carlos Eduardo Mora, épaulé par Guylaine Roujol Perez, publié par les éditions Fauves. Carlos Eduardo Mora est un enfant de la misère. Fils illégitime d’un sergent-major, élevé comme tant d’autres et tant bien que mal par une mère courage, il a baigné dans l’inquiétude du lendemain, la violence sociale et politique dès ses premiers pas. (Patsy)