Youenn Gwernig, sa tribu lui rend hommage. Annaïg Gwernig invitée de Bretagne Zone Heureuse

Lire
Youenn Gwernig (1925-2006)

Youenn Gwernig (1925-2006)

Invités de Yves Averty, Jean-Jacques Baillard et son épouse Annaïg Gwernig,   fille du poète Youenn Gwernig, disparu en 2006. Avec sa sœur Gwenola, elle a décidé de remonter sur scène afin de redonner à entendre les textes de leur père, mis en musiques (notamment par Gwenola). Et de sortir un album de 12 titres, intitulé Pedadenn (invitation), entourées d’un collectif de proches (enfants, petits-enfants, gendres, belles-filles…) et d’amis musiciens. Son nom ? La grande tribu, un clin d’œil au titre du premier roman de Gwernig, dans lequel il racontait ses années new-yorkaises (les filles y sont nées et ils y ont vécu douze ans avant de revenir en Bretagne), ainsi que sa rencontre et son amitié avec Jack Kerouac, entre autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 + huit =