Sélectionner une page

Youenn Gwernig (1925-2006)

Invités de Yves Averty, Jean-Jacques Baillard et son épouse Annaïg Gwernig,   fille du poète Youenn Gwernig, disparu en 2006. Avec sa sœur Gwenola, elle a décidé de remonter sur scène afin de redonner à entendre les textes de leur père, mis en musiques (notamment par Gwenola). Et de sortir un album de 12 titres, intitulé Pedadenn (invitation), entourées d’un collectif de proches (enfants, petits-enfants, gendres, belles-filles…) et d’amis musiciens. Son nom ? La grande tribu, un clin d’œil au titre du premier roman de Gwernig, dans lequel il racontait ses années new-yorkaises (les filles y sont nées et ils y ont vécu douze ans avant de revenir en Bretagne), ainsi que sa rencontre et son amitié avec Jack Kerouac, entre autres.