Bouquins en Bretagne : invités, Yvon Ollivier et Annick Le Douget. Septembre 2014

Magistrat à Nantes, membre de l’Institut culturel de Bretagne, Yvon Ollivier nous fait part, à travers ses deux livres, « La désunion française, essai sur l’altérité au sein de la République » (L’Harmattan) et « Gueule cassée » (Yoran Embanner) de ses réflexions  sur la déculturation, le rejet de l’autre, les rapports entre le Droit et l’ Homme tout ce que subissent la Bretagne et les Bretons face à un état centralisateur. « Gueule cassée » est le versant romanesque du premier. Yvon Ollivier sera le Président d’Honneur du prochain festival du livre en Bretagne qui se tiendra à Carhaix les 25 et 26 octobre prochain.

Annick Le Douget est greffière au tribunal de Quimper. Après « Crime et Justice en Bretagne » (Coop Breizh), « Justice de sang » (déjà présentés dans Bouquins en Bretagne),  elle nous présente  son dernier livre « Violence au village, la société rurale finistérienne face à la justice (1815-1914). Cet ouvrage donne un éclairage nouveau sur les rapports des Finistériens avec la justice et l’appareil judiciaire d’État. Les usages locaux, les mentalités et la pratique de la langue bretonne obstruent-ils l’action de normalisation de la justice ? Annick

http://annick.ledouget.fr/

Une émission proposée par Daniel Raphalen

Lire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

onze − 4 =