Batuk aux Escales 2016 Saint-Nazaire

batukAvec le premier album du projet panafricain Batuk et un nouvel ep paru en juin, Spoek Mathambo s’impose pour de bon comme la star de l’electro sud-africaine !

A 30 ans, avec deux albums et quelques collabs (dont l’Africa Express de Damon Albarn), Spoek Mathambo a déjà bouleversé le paysage musical sud-africain et réussi – chose pas si évidente – à faire entendre ailleurs ce que la jeunesse locale, première génération post-apartheid, avait à dire au reste du monde.

Batuk est le nom d’un tout nouveau collectif artistique et électronique fondé par le MC/dj/producteur sud-africain Spoek Mathambo, son compatriote et producteur house en plein essor Aero Manyelo, la chanteuse et performeuse Nandi Ndlovu et l’artiste mozambico-sud-africaine Carla Fonseca.

Agrégat mutant de musiques traditionnelles, de soul et de techno, le premier album de Batuk est l’habillage sonore d’un monde neuf, débarrassé à la fois des carcans de genres et des horizons de diffusion. L’album s’appelle Música da Terra, c’est-à-dire “musique de la Terre” en portugais. Idée d’universalité ou rapport plus concret au sol, au dance-floor, aux origines aussi : peu importe, c’est le titre-monde d’un disque-monde conduit de bout en bout par la danse et la transe, les répétitions, les boucles, les slogans, les couleurs, un peu comme un mur de street art où chaque couche recouvre et réinvente celle d’en dessous, pour finir en collage insaisissable, abstrait, fascinant. (Les Escales)

Une émission d’Alexandre Raphalen et François Turpin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un + sept =