Ame son et filet de sol : Le pays sous l’écorce (2). 15 février 2017

Lire

La seule façon de rejoindre la nature profonde de l’homme, c’est le non-humain. Enseignement zen. A partir du titre emprunté de l’un des ouvrages de Jacques Lacarrière, quelques traductions musicales de la richesse et de la diversité des paysages européens… (Vaughan, Williams, Bartok, Stravinski, Sibelius, Grieg, Delius, Rautavaara, etc…)

François Prost

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 − 5 =