Il était une fois un écrivain : Sorj Chalandon – Avril 2014

Lire
Sorj Chalandon

Sorj Chalandon

Valérie Mazeau et Daniel Raphalen présentent deux ouvrages de Sorj Chalandon : « Une promesse » et « Le quatrième mur ».

Sorj Chalandon est un journaliste et écrivain français né le 16 mai 1952. Membre de la presse judiciaire, grand reporter puis rédacteur en chef-adjoint au quotidien Libération de 1974 à février 2007, il a couvert de nombreux conflits – en Irlande du Nord, notamment – ainsi que le procès de Klaus Barbie ; des reportages qui lui ont valu le prestigieux prix Albert-Londres en 1988. Aujourd’hui, Sorj Chalandon a rejoint la rédaction du Canard Enchaîné.

Ecrivain, il a publié 5 romans, tous chez Grasset, tous salués par la critique et tous couronnés de prix… Son premier ouvrage Le Petit Bonzi qui raconte l’histoire (autobiographique…) d’un enfant bègue dans les années 60 à Lyon reçoit deux prix du premier roman.  Suivront le Prix Médicis pour Une promesse en 2006, puis le Prix Joseph-Kessel en 2008 pour Mon traître un roman autour de la trahison de Denis Donaldson, figure emblématique de l’IRA.

En 2011, paraît Retour à Killibegs, qui se déroule toujours en Irlande du Nord, toujours autour de la trahison, mais évoquée cette fois du point de vue du traître, et qui obtient le Grand Prix du roman de l’Académie française. Pour la rentrée littéraire de septembre 2013, Chalandon rompt avec l’Irlande mais pas avec la guerre… et nous emmène au Liban, avec Le Quatrième Mur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 − treize =